28 juin 2017

La question n’est pas de savoir si l’on sera vivant après la mort, mais d’être vivant avant la mort.
Maurice Zundel, théologien et mystique
Accueil < In ze Bible < Marie, celle...ui a dit oui < Marie de Nazareth, une histoire pas comme les autres
Document Actions

Mais qui est donc Marie?

by Geneviève Pasquier ,  le 26/04/2007

Mais qui est donc cette Marie dont on nous parle? Les uns l'appellent "Notre-Dame", les autres "la Madone", d'autres encore "la sainte Vierge". Essayons d'en savoir plus.

On l'oublie souvent, mais Marie était très jeune quand elle a donné naissance à Jésus. Elle a environ 15 ans quand elle est fiancée à Joseph et que l'ange Gabriel lui annonce qu'elle sera mère. Pourquoi moi? Cette question a-t-elle effleuré Marie? Rien dans les Évangiles le dit.

Dans les portraits faits par les hommes, Marie apparaît fragile, habillée de couleurs pâlichonnes…. Enfin! –si vous me le permettez- c’était sûrement une femme forte. Voyez plutôt.

L’ange Gabriel lui annonce qu’elle va donner naissance à Jésus et qu’elle sera la mère du Sauveur. Un peu surprise, elle s’interroge : «Comment cela va-t-il se faire, je ne connais point d’homme ?» . Franchement il y a de quoi, parce que cela paraît un peu fou !

L’ange Gabriel lui répond que l’Esprit agira en elle, elle lui répond «pas de problème» sans savoir où cela va la mener. Pourtant, c’est un vrai problème : un peu gonflé de laisser quelqu’un agir ainsi et qu’est-ce qu’il en pense Joseph ?

marie 200Elle met Jésus au monde à Bethléem. Elle et Joseph sont sans abri : aucune place ne leur est réservée à l’hôtellerie, la salle commune est pleine. Alors elle accouche dans une crèche. Pas très compréhensible cette naissance du Sauveur du monde dans la pauvreté!

Les bergers qui passaient la nuit dans les champs pour garder leur troupeau sont prévenus par l’ange de la naissance. Ils accourent dans la nuit auprès du nouveau-né. Pendant ce temps, Marie médite sur ce qui vient de se passer. L’Évangile de Luc rapporte : «Quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur» (Luc 2, 19). Tout est allé très vite pour elle depuis l’annonce de cette naissance. Le Magnificat (Le Seigneur a fait pour moi des merveilles) qu’elle avait chanté lors de l'entrevue avec sa cousine devient le cantique de toute sa vie. Il enracine ce qui vient d’arriver dans l'histoire du peuple de Dieu, «la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa descendance à jamais» (Lc 1, 49 ; 55).

 
Votre point de vue

Vous pouvez donner votre avis en remplissant le formulaire ci-dessous. Pour voir quelle apparence aura votre message avant de le valider, cliquez sur "Affichez un aperçu".

Vous n'avez pas ouvert de session. Vous devez saisir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe ci-dessous. Si vous ne le faites pas, votre commentaire ne sera pas déposé.



(Required)
(Required)
 
Qui sommes-nous ? | Contacts | Mentions légales | | | >> Log in