25 juillet 2014

Celui qui ne peut plus écouter son frère finit par ne plus pouvoir écouter Dieu lui-même.
Dietrich Bonhoeffer, théologien protestant allemand, victime du nazisme
Accueil < In ze Bible < Moïse, le 1...role de Dieu < les 10 commandements
Document Actions

les 10 commandements

by Geneviève Pasquier ,  le 15/03/2006

L'expression «dix commandements» ne se trouve pas dans la Bible. Celle-ci parle plutôt des «dix paroles» ou Décalogue.

Au fait, quels sont-ils ?

Il y a deux rédactions de ce texte de loi: l’une dans l’Exode (chapitre 20, 2-17) et l’autre dans le Deutéronome (chapitre 5, 6-21). Voici la liste de ces dix commandements :

1. Tu n'auras pas d'autres dieux devant moi.
2. Tu ne te feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux…
3. Tu ne prononceras pas le nom de Yahvé ton Dieu à faux …

4. Tu te souviendras du jour du sabbat pour le sanctifier….
5. Honore ton père et ta mère …
6. Tu ne tueras pas.
7. Tu ne commettras pas d'adultère.
8. Tu ne voleras pas.
9. Tu ne porteras pas de témoignage mensonger contre ton prochain.
10. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain …

Lire le texte dans le livre de l’Exode 
Lire le texte dans le livre du Deutéronome

Que disent-ils ?
Le Décalogue (dix paroles) se comprend d’abord dans le contexte de l’exode qui est le grand événement libérateur du peuple d’Israël. Qu’elles soient formulées comme préceptes négatifs, ou comme commandements positifs, ces «dix paroles» indiquent les conditions d’une vie libérée de l’esclavage. Elles expriment ce qui permet de vivre ensemble. Elles ont permis la constitution d'un peuple. C'est par l'acceptation de la parole de Dieu que les douze tribus réduites à l'esclavage deviennent le peuple d'Israël.

Plus largement, ces dix paroles inspirent le désir de vivre dans des institutions justes et touchent aux fondements de la loi morale : l’amour, le respect de la vie, la vérité, la parenté. Elles disent aussi les traits fondamentaux de toute existence humaine : l’autre, l’image, le sang, le sexe et la mort. La question ne se limite jamais au seul respect de la Loi, mais à ce qui dans ces «dix paroles» est invitation au dépassement de soi. Ces paroles de Loi obligent à l’exercice du droit et de la justice, au respect de la personne humaine. Les droits inaliénables d’autrui constituent un devoir pour chacun.

Pour un chrétien, la qualité de sa relation à Dieu dépend de la qualité de relation qu’il entretient avec autrui.

 

 dur, dur
Posté par charlottep le 22/03/2006 16:19

Ce que je trouve dur, c'est qu'il a pu entrer dans la terre promise;

 Une interprétation
Posté par ALAIN le 21/01/2007 13:40

Il me semble qu'il faille évite une interprétation trop sensible, ou phénoménale, des plaies dEgypte.

Je croi au contraire qu'l s'agit d'une guerre de Dieux, les Dieux Egypties, Dieu du mond sesible, de l'immanence et le Dieu Un des Hébreux Chaque plaie tue un Dieu Egyptien qui sont les Dieux que nous continuons d'adorer ajourd'hui : exemple

Le Nil infesté et non potable

Le Nil est ce qui nourrit ls Egyptiens et donc par extension il faut tuertout Dieu qui serait Providence. ( l'interprétation est infinie..)

Les grenouilles sont abjectes à tous les sens ( toucher, vue, son, ec) donccela signifie Dieu est le Dieu du plaisir des sens. Attention à la grenouille qui nous rappelle que nos sens peuvent nous mettre devant l'abject.

Etc jusqu'à la Libération des Hebreux, donc de l'homme qui croit au Dieu-Un et qui ne serajamais arrêté dans sa quête.

Votre point de vue

Vous pouvez donner votre avis en remplissant le formulaire ci-dessous. Pour voir quelle apparence aura votre message avant de le valider, cliquez sur "Affichez un aperçu".

Vous n'avez pas ouvert de session. Vous devez saisir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe ci-dessous. Si vous ne le faites pas, votre commentaire ne sera pas déposé.



(Required)
(Required)
 
Qui sommes-nous ? | Contacts | Mentions légales | | | >> Log in