28 juin 2017

C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu.
Albert Einstein
Accueil < c'est ma vie < Et la pudeur? < La pudeur et vous
Document Actions

La pudeur et vous

by Christine Brion ,  le 11/08/2006

La rédaction de www.etdieudanstoutca.com a interviewé quelques uns d'entre vous sur la question.

  • «Je sais que je passe pour une sainte-nitouche. Si une copine commence à me raconter ses histoires de cœur dans la cour, vous pouvez être sûr que je vire coquelicot. Tout le monde en déduit que j’ai un souci à ce niveau-là.» (Marie).
  • «Dans une soirée, une fille que je connaissais à peine s’est mise à me raconter sa vie et ses malheurs. Pour moi, c’est comme si elle s’était mise toute nue au milieu de la pièce. Elle ne se demandait même pas si ce qu’elle me racontait pouvait me gêner ou pas. Et où est le plaisir quand, au bout de cinq minutes, on sait tout de la personne ?» (Paul).
  • «Je vais souvent trop loin dans les confidences, mais c’est plus fort que moi. Quand je suis amoureuse, je dévoile tout ce que je ressens, et je crois que ma sincérité a fait peur à plusieurs hommes que j’ai croisé.» (Charlotte)

… et ce qu'en disent des écrivains 

  • «Les femmes en marchant doivent tout montrer sans laisser voir.» (Balzac)
  • «La modestie n’est qu’une sorte de pudeur de l’orgueil. » (Marcel Jouhandeau).
  • «C’est par les robes décolletées que s’évaporent peu à peu la pudeur des femmes. » (Dumas).
  • un extrait de "Raison et sentiments" de Jane Austen, dans laquelle deux soeurs, Elinor et Marianne représentent deux attitudes différentes quant à la pudeur: "Elinor se hasarda à suggérer à Marianne l'opportunité d'un peu de retenue. Mais Marianne avait horreur de toute réserve quand elle n'était pas absolument obligatoire; et retenir l'expression de sentiments qui étaient innocents en eux-mêmes lui semblait constituer une peine bien inutile."

Et vous, la pudeur, vous en dites quoi ? Partagez avec nous votre point de vue…

 

 moi et la pudeur
Posté par andres le 18/08/2006 13:43

pour moi , je ne révèle mes sentiments et mes coups de coeur qu'a mes amis intimes et ceux dont j'en ai confiance

 Pudeur et nudité
Posté par GrandMax le 22/08/2006 08:36

Je partage très largement le contenu de ce dossier sur la pudeur. Je voudrais simplement faire part d'une expérience concernant la pudeur par rapport au corps. Il me semble que dans notre société la nudité est automatiquement associée à la sexualité et l'exposition de la nudité y est de ce fait réprimée comme "attentat à la pudeur". Or, ayant fréquenté des centres de vacances naturiste avec mes parents, j'y ai constaté que la pratique de la nudité collective était une véritable école de respect de soi même et des autres. Le regard sur le corps y est sain, naturel, pudique et chacun est accepté tel qu'il est (hommes/femmes, jeunes/vieux, handicapés...). Paradoxalement, les plages naturistes sont plus pudiques que certaines plages traditionnelles où l'on s'exhibe avec le dernier string à la mode... L'être humain est beau dans sa nudité originelle qui rappelle le paradis perdu... (sans verser dans l'angélisme, bien entendu...). L'art a bien su le montrer depuis des siècles. Max

Votre point de vue

Vous pouvez donner votre avis en remplissant le formulaire ci-dessous. Pour voir quelle apparence aura votre message avant de le valider, cliquez sur "Affichez un aperçu".

Vous n'avez pas ouvert de session. Vous devez saisir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe ci-dessous. Si vous ne le faites pas, votre commentaire ne sera pas déposé.



(Required)
(Required)
 
Qui sommes-nous ? | Contacts | Mentions légales | | | >> Log in