18 aout 2017

Ce n’est pas que j’ai peur de la mort. Je veux seulement ne pas être là quand elle arrivera.
Woody Allen
Accueil < c'est ma vie < Et la pudeur? < Qu'en dit la Bible?
Document Actions

Qu'en dit la Bible?

by Geneviève Pasquier ,  le 11/08/2006

Savez-vous que le second chapitre de la Genèse s'achève par le verset suivant: "Adam et Eve étaient nus et ils n'en avaient pas honte".

Dans le jardin d’Eden, Adam et Eve n'éprouvaient aucune honte à être nus, à se montrer tel qu'ils étaient : «L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.» (Genèse 1, 25)
Lorsque Adam et Eve mangent le fruit et sont chassés du Paradis, ils découvrent leur nudité.
La connaissance du bien et du mal leur font prendre conscience de leur vulnérabilité et de leur nudité.
Leur sentiment de honte est tel que, lorsque Dieu se montre à eux, ils se cachent. Dieu lui-même les habille : «Yahvé Dieu fit à l'homme et à sa femme des tuniques de peau et les en vêtit.» (Genèse 3, 21)

La nudité en public et la honte vont souvent de pair dans les Écritures, le même mot hébreu «ervah» traduit le plus souvent par nudité est aussi traduit par impur et honteux.

  • «Ta nudité sera découverte, et ta honte sera vue. J'exercerai ma vengeance, Je n'épargnerai personne.» (Isaïe 47, 3) 
  • «Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: C'est le Seigneur! Et Simon Pierre, dès qu'il eut entendu que c'était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer.» (Jean 21, 7)
  • «Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu'il ne marche pas nu et qu'on ne voie pas sa honte!» (Apocalypse 16, 15)
 

 moi et la pudeur
Posté par andres le 18/08/2006 13:43

pour moi , je ne révèle mes sentiments et mes coups de coeur qu'a mes amis intimes et ceux dont j'en ai confiance

 Pudeur et nudité
Posté par GrandMax le 22/08/2006 08:36

Je partage très largement le contenu de ce dossier sur la pudeur. Je voudrais simplement faire part d'une expérience concernant la pudeur par rapport au corps. Il me semble que dans notre société la nudité est automatiquement associée à la sexualité et l'exposition de la nudité y est de ce fait réprimée comme "attentat à la pudeur". Or, ayant fréquenté des centres de vacances naturiste avec mes parents, j'y ai constaté que la pratique de la nudité collective était une véritable école de respect de soi même et des autres. Le regard sur le corps y est sain, naturel, pudique et chacun est accepté tel qu'il est (hommes/femmes, jeunes/vieux, handicapés...). Paradoxalement, les plages naturistes sont plus pudiques que certaines plages traditionnelles où l'on s'exhibe avec le dernier string à la mode... L'être humain est beau dans sa nudité originelle qui rappelle le paradis perdu... (sans verser dans l'angélisme, bien entendu...). L'art a bien su le montrer depuis des siècles. Max

Votre point de vue

Vous pouvez donner votre avis en remplissant le formulaire ci-dessous. Pour voir quelle apparence aura votre message avant de le valider, cliquez sur "Affichez un aperçu".

Vous n'avez pas ouvert de session. Vous devez saisir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe ci-dessous. Si vous ne le faites pas, votre commentaire ne sera pas déposé.



(Required)
(Required)
 
Qui sommes-nous ? | Contacts | Mentions légales | | | >> Log in