25 juin 2017

Ce n’est pas que j’ai peur de la mort. Je veux seulement ne pas être là quand elle arrivera.
Woody Allen
Accueil < On en parle < Rendez-vous - Frat 2006 < Une grande Ola pour Dieu !
Document Actions

Dimanche 9 Avril

by Jacques Nieuviarts ,  le 03/05/2006

Pleins feux sur le Frat 2006

Convergences

Ils arrivent par des trains matinaux. Un peu fatigués, car une nuit en train, c’est court. Mais l’ambiance est au beau fixe. Comme le temps. Trois pas en avant, trois pas en arrière, trois pas sur le côté, trois pas de l’autre côté… Et on est sur la prairie face à la Grotte, en fête pour la circonstance. Musique à volonté, des chants repris par tous, applaudissements et reprise. «Mets ta joie dans le Seigneur, compte sur lui et tu verras… !» Des rangées de ballons aux couleurs portées par les huit diocèses du Frat, traversent le Gave. Elles s’élèvent même dans l’air quand chaque délégation traverse la prairie droit vers le podium. Chaque évêque accueille les jeunes de son diocèse et parle de bonheur, du bonheur de vivre ces jours avec les jeunes de son diocèse. Mais ils parlent aussi d’écoute : des autres et de Dieu, de prière pour tous et pour le monde. Ils vont à la grotte porter le signe de cette prière. On chante. Ambiance à la fête. Et ça ne fait que commencer !

A la Passion

Repas et carrefours. A 15h30, par diocèse, on entre dans la Passion. C’est la célébration des Rameaux, dans les différentes églises et basiliques, toutes très proches ici les unes des autres. Mais partout une ambiance de stade : ovations, refrains, ola, applaudissements. Le Frat  est à marée montante. Confirmation à Pie X, qui est comble. On est assis serré sur la moquette au sol. Musique, ambiance, applaudissements et ola. Tous ont droit à l’acclamation. Mgr Perrier, auprès du P. Thierry Faure, directeur du Frat, dit l’accueil de Lourdes. Ovation. On contemple les vitraux lumineux de l’une des églises de chaque diocèse. Façon de dire la communion avec le diocèse et son identité particulière, et aussi que le Christ est lumière pour nous.

Mgr Vingt-Trois préside l’eucharistie. La lecture de la Passion est longue, mais silencieuse et belle. Et Mgr Vingt-Trois dit l’actualité de ce récit ancien nous parlant de Jésus. Qu’est-ce qui peut mener le monde ? La force de Pilate et de César échoue. Quel bouleversement alors a pu toucher le Centurion pour qu’il confesse devant Jésus en Croix : «Vraiment, cet homme était le fils de Dieu» ? Mgr Vingt-Trois invite à oublier le regard des autres, pour dire soi-même une parole personnelle devant Jésus, comme l’a fait le Centurion. La messe est retransmise sur Radio Notre-Dame. On quitte la basilique Pie X dans la même liesse. «Que vive mon âme à te louer !…» Reprise et acclamation. Reprise encore, sans fin. Le Frat  est à la fête !

Procession mariale, dans la nuit pluvieuse

Le temps a été de la partie, radieux tout au long de la journée, malgré des prévisions météo pessimistes. Mais en soirée, la météo reprend ses droits, et il faut de la vertu pour suivre dans la nuit et la pluie la procession mariale. On y parvient… de justesse. Mgr Daucourt a présenté, repris sur grand écran, cette soirée inhabituelle. Chaque évêque présent introduit une dizaine de chapelet et commente l’actualité de cette prière pour nous.

Retour aux hébergements et repos.

 

 Ce n'est qu'un début le Frat ça continue...
Posté par sophiefrat le 13/04/2006 16:05

EH! OUI encore 11 000 jeunes cette année, qui a dit que les jeunes ne croyaient plus!

Le FRAT c'est pour la Vie, ces enseignements aussi, continuez à prier, chanter, partager, ça vaut vraiment le coup!

A bientôt FRATernellement vôtre

Sophie

 le pardon de dieu...
Posté par sosisoline le 15/04/2006 11:19

Ce frat a été pour moi le 2ème ke g fai a lourdes et je savais donc ke la réconciliation étai un momen for. Je ressentai le besoin d'allé me confesser mais la libération ke lon ressen lorsque cela est fait est toujours différente. Le pardon de dieu est pour moi une libération lorsque lon le recoit!!

 Le pardon de Dieu
Posté par cloporte le 18/04/2006 19:59

Je ne comprends pas pourquoi on aurait besoin d'un intermédiaire entre Dieu et nous. Jésus nous a donné le pardon à la croix, un homme n'a pas le pouvoir de pardonner, le seul intermédiaire c'est Jésus personne d'autre.

 Le pardon de Dieu
Posté par timarc le 30/04/2006 14:19

Dieu a voulu un sacrement pour manifester sa miséricorde par l'intermédiaire d'un prêtre, c'est le Christ en personne qui écoute et pardonne. Dieu l'a voulu ainsi parce que l'homme ne vit pas dans des réalités abstraites, il a besoin de gestes concrets, il a besoin d'avouer son péché et d'entendre une parole qui lui donne le pardon de Dieu et le remet debout. Sinon il risque fort de se débattre longtemps avec son remords… Se reconnaître pécheur, c'est se reconnaître aimé de Dieu.

La joie de Dieu c'est de pardonner et de te montrer qu'il t'aime. Alors, pourquoi refuser pareil cadeau?

 Le pardon de Dieu
Posté par cloporte le 03/05/2006 13:47

Je suis pas d'accord avec toi, sort moi un verset de la Bible qui dit qu'on a besoin de l'intermédiaire d'un prêtre ou d'un sacrement: Paul affirme "il n'y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes: Jésus Christ fait homme" (1 timothée 2/5). Le témoignage du St Esprit à notre coeur est une réalitée aussi concrète que la parole d'un homme, c'est lui qui nous assure du pardon total de Dieu.

 Le pardon de Dieu
Posté par timarc le 05/05/2006 14:13

Je comprend ton point... je l'ai vécu... Il m'a fallu une démarche personnelle... Je ne suis pas un expert mais je te propose ce site:

http://www.catholique.org/QE/87-Pourquoi-se-confesser-a-un-pretre-et-pas

Je crois qu'il y a une réflexion ici:

« Le soir de Pâques, le Seigneur Jésus se montra à ses Apôtres et leur dit : ’Recevez l’Esprit Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus’ » ( Jn 20, 22-23 ).

Bonne route sur ton chemin de vie!

Timarc

 Le frat? Génial!
Posté par Lucie le 19/06/2006 10:09

J'ai vécu le frat 2006 et franchement c'était génial!!! On ressort avec une force extraordinaire, celle de savoir que l'on est pas tout seul, que chacun à sa manière peut agir, prier, chanter et aimer! si vous avez l'occasion d'y participer n'hésitez pas, c'est vraiment un moment fort à vivre, à partager avec d'autres jeunes...

Votre point de vue

Vous pouvez donner votre avis en remplissant le formulaire ci-dessous. Pour voir quelle apparence aura votre message avant de le valider, cliquez sur "Affichez un aperçu".

Vous n'avez pas ouvert de session. Vous devez saisir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe ci-dessous. Si vous ne le faites pas, votre commentaire ne sera pas déposé.



(Required)
(Required)
 
Qui sommes-nous ? | Contacts | Mentions légales | | | >> Log in